Préparer l’accouchement avec l’homéopathie

Cela faisait un moment que je voulais vous écrire cet article. Il y a un peu plus d’un an, je me préparais pour accoucher de ma deuxième fille et comme pour la première j’ai utilisé de l’homéopathie pour préparer l’accouchement. Cet homéopathie m’a été prescrit par mon acupunctrice qui est également sage-femme. On ne saura jamais si c’est ça qui a fait effet, si j’aurai eu les mêmes accouchements sans en avoir pris. Mais toujours est-il que j’ai eu deux accouchements plutôt rapides, à chaque fois un col qui s’ouvre rapidement et un travail efficace. Pas d’épisiotomie et une cicatrisation rapide.

homeopathie accouchement

Quoi prendre en homéopathie pour préparer l’accouchement

Je vous conseille de demander à votre sage-femme ou gynécologue de vous prescrire tout ça. Ainsi cela ne vous coûtera rien. Voici donc la liste de ce que l’on m’avait prescrit :

– Avant l’accouchement (à partir de 36SA) :

  • Préparation des tissus : Bellis Perenis 5CH 5 granules matin, midi et soir jusqu’à l’accouchement
  • Si col rigide et tonique : Caulophyllum 5CH 5 granules matin, midi et soir jusqu’à l’accouchement
  • La tisane de framboisier facilite également l’ouverture du col. Faire du ballon pour aider bébé à descendre et ça soulage le dos.
  • Si on a un col bien fermé, tonique et qui n’évolue pas beaucoup, on peut mettre 3 granules de Bellis Perenis et 3 de Caulophyllum dans une petite bouteille. Quand les granules sont dissoutes, secouez et buvez des petites gorgées durant toute la journée.

– Pendant le travail :

  • Si col rigide et tonique avec contractions inefficaces, courtes, irrégulières ou carrément absentes : Caulophyllum 9 CH 5 granules tous les 1/4 d’heure
  • A l’inverse si col souple mais contractions inefficaces, irrégulières ou absentes : Pulsatilla 9CH 5 granules tous les 1/4 d’heure
  • Pour réguler les contractions et diminuer le stress : Actea Racemosa 30CH et Gelsemium 30CH : 1 dose au départ pour la maternité
  • Si déclenchement : 1 dose de Caulophyllum 30CH et Actea Racemosa 30CH

-Après l’accouchement :

  • Arnica Montana 9CH pour la cicatrisation des tissus 5 granules 6 fois par jour pendant 3 semaines
  • En cas de douleur d”épisiotomie, points ou hématomes : Staphysagria 9CH 5 granules 6 fois par jour

 

Est-ce que l’homéopathie marche pour préparer l’accouchement ?

Evidemment tout n’a pas marché, ce qu’elle m’avait conseillé pour déclencher le travail n’a pas marché vu que ma fille est née à J+4. Néanmoins je pense que toute cette préparation m’a aidé à être plus sereine face à cet accouchement. Et puis dans tous les cas l’homéopathie ne peut pas vous faire du mal. Au pire cela ne fait rien, au mieux ça marche donc pourquoi ne pas tenter ?

Et vous, vous utilisez l’homéopathie pour votre grossesse et pour préparer votre accouchement ?

4 commentaires sur “Préparer l’accouchement avec l’homéopathie

    1. ah non c’est indépendant de la péridurale. Moi je pense que ça m’a aidé pour que le travail soit plus rapide mais j’ai eu la péridurale pour les deux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *