Crèche ou nounou on a le choix

ou pas !

Oui parce que suivant où vous habitez vous n’avez pas tellement le choix.

J’ai commencé à me renseigner sur les crèches à partir du 3e mois de grossesse, et j’ai appris que j’étais 174e sur la liste d’attente !

J’ai bien compris que c’était pas la peine d’espérer mais je restais en liste d’attente.

Après des tonnes d’appels et quelques rendez-vous, nous avons trouvé la nounou qui nous paraissait idéale sur le moment : 10 ans d’expérience, un autre bébé du même age que notre future fille et le feeling est bien passé.

J’ai repris le boulot lorsque ma puce avait 3 mois, l’adaptation s’est bien passée surtout pour elle. Moi, bien évidemment j’ai eu plus de mal à la laisser mais c’est une autre histoire. Sa nounou s’en occupait bien, elle avait un autre bébé de son age avec qui jouer. Bref le top !

Puis en grandissant, la relation avec la nounou s’est dégradée. Elle était un peu trop légère sur les questions de sécurité et cela nous a vite agacés. Je ne rentrerai pas dans les détails mais nous n’avions plus confiance en elle. Selon notre point de vue, elle était très bien avec les bébés mais pas avec les enfants.

Elle avait un an et demi lorsque nous avons appris qu’une place en crèche se libèrerait pour la rentrée de septembre, soit à ses deux ans.

Nous avons hésité. Elle était très attachée à sa nounou et à sa copine. Et malgré tout, la nounou était très compétente sur les questions de développement, de motricité, les jeux… Elle la prenait même si elle était malade…Mais pour nous, la sécurité était trop importante et nous n’étions pas tranquilles. Nous avons donc acceptés la place en crèche.

L’adaptation s’est bien passée mais la rentrée un peu moins. Elle a mis deux semaines pour s’adapter et s’intégrer. Elle pleurait quand je partais le matin, c’était dur pour elle (comme pour moi). Je culpabilisais de l’avoir changée d’un environnement où elle était bien à un autre où elle ne se sentait pas à sa place. Puis elle a commencé à s’y habituer, se faire de nouvelles copines, participer aux activités. Et la progression a été très vite niveau autonomie surtout. La crèche est vraiment une préparation à la maternelle et c’est vraiment agréable d’avoir un compte-rendu détaillé de sa journée. Niveau activités et sécurité c’était incomparable, on était vraiment plus tranquille de la laisser. Elle était contente de me voir mais contente d’y aller aussi. Elle s’amusait avec les bébés puis avec les autres enfants de son age.

Si c’était à refaire, je pense que je referai pareil. Je ne sais pas si je laisserai mon tout petit bébé dans une crèche. Un bébé a quand même besoin de beaucoup d’attentions, de câlins…et je pense qu’une assistante maternelle est plus adaptée pour si petit. Les personnes de la crèche sont supers mais ne sont pas assez pour pouvoir prendre du temps avec chaque bébé. Mais c’est quand même dur de laisser son bébé à une seule personne, il faut vraiment avoir confiance et être sûr de son choix. Si j’en avais un autre ? Mon cœur balancerait plus pour la crèche.

Alors toi t’es plutôt nounou ou crèche ?

 

20140301-182620Illustration : Nathalie Jomard

N’oubliez pas de participer au concours pour gagner une jolie création de Chez Lélie

Un commentaire sur “Crèche ou nounou on a le choix

  1. Perso je ne voulais pas nounou : non pas que je trouve qu’elles ne font pas un travail super mais je suis en recherche d’emploi donc je garde mon fils à la maison et je voulais qu’il aille en “société” car parfois les nounous ne prennent pas forcément 2 enfants du même age (enfin un bébé et un bambin), donc demande en crèche, on a eu une place au bout de 6 mois mais on a avait la demande tard ce qui fait qu’il a intégré sa crèche à 15 mois, il y va 2 jours par semaine et c’est super au vu des progrès qu’il y fait. Par contre même 1 an après (c’est sa 2e année là) il pleure toujours le matin quand je le dépose, mais bon ça ne dure que 5/10mn et le soir parfois c’est limite s’il n’y resterait pas alors qu’il est un des derniers à partir ! Après c’est vrai que c’est bien car le fait de ne l’y avoir mit qu’à 15 mois j’ai pu le porter, l’allaiter, alors que bon hormis une micro-crèche qui aurait cette démarche ça n’aurait pas été possible avec notre crèche. Si on a un 2e tout dépendra de ma situation mais je pense que je le l’inscrirais à la crèche, la question sera pour la 1ère année (comme toi).

    1. Je suis d’accord avec toi, si j’avais eu le choix j’aurais pas repris à travailler de suite et je l’aurais mise en crèche directement 😉
      Un an après il pleure toujours ? Ça doit faire mal au cœur 🙁 Mais bon s’il ne veut plus en partir c’est qu’il y est bien 😉 ce sont des coquins ! Tu fais le rituel de l’au revoir à la fenêtre le matin ? Ca a pas mal aidé pour ma fille

  2. Exactement la même réflexion que toi car mini est allé chez une super super super nounou (je ne voulais pas la crèche pour lui étant petit), chez qui ils étaient 3 (seul garçon donc dorloté puissance 1000) jusqu’à ses 14 mois, puis déménagement, il est resté un peu avec moi et là il va réattaquer mais à la crèche collective cette fois ci 🙂 (entre temps, on est passé par la crèche familiale, mais la nounou proposée m’a totalement déconvenue!!!!) Pour un second j’aimerais refaire la même chose, mais il faut trouver THE perle rare pour la nounou et avoir une place en crèche par la suite 😉

  3. J’ai eu la grande chance d’avoir une place en crèche avant même la naissance de ma Poupette. Je ne voulais pas la laisser à une seule personne. Question de confiance et de sécurité aussi. Trop lu ou entendu de mauvaises histoires (mais de très belles aussi).
    Je parle de mes choix ici : http://poupetteworld.wordpress.com/2014/09/09/comment-jai-choisi-le-mode-de-garde-de-poupette/
    Mais plus que tout, c’est l’accueil en micro-crèche qui a été décisif : 10 enfants, 4 professionnelles. C’est idéal. Les bébés y sont choyés et ma Poupette est ultra éveillée. Elle adore aller à la crèche et y passe d’excellentes journées. Parfois, j’aimerais vraiment rester avec elle !! Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *