Vendre son appart ou comment devenir fou !

Nous essayons de vendre notre appart mais cela s’avère plus dur que prévu :

Nous avons un bien un peu atypique donc pas facile à vendre, on s’y attendait… on pensait que ça prendrait du temps mais le problème est que “patient” n’est pas l’adjectif qui nous caractérise le mieux, mon chéri et moi-même !

DSC_0105

Nous avons décidé de mettre notre appart sur le bon coin. On a eu quelques visites en direct dont quelques unes que j’ai faite moi même et où j’ai failli étriper les gens, un petit exemple de conversation :

la cuisine rouge vous la laissez ?

– Moi pensant que c’était un atout : oui bien sûr avec l’équipement

j’aime pas le rouge

vous pouvez repeindre

non je suis pas bricoleur

– …

Je me suis retenue de l’insulter et de le virer de chez moi mais il s’en est fallu de peu 🙂

Et gérer la poulette pendant les visites c’est pas de tout repos non plus : c’est qui ? pourquoi il est là lui ? Il visite notre maison ma chérie. Regarde ça c’est ma chambre, ça c’est mon doudou, ça c’est ma cuisine… T’as raison montres lui ta cuisine elle est pas rouge celle la !

Suite à l’annonce, naturellement nous avons eu des tonnes d’appels d’agences qui nous promettaient de le vendre facilement, qu’ils avaient des clients… On a finalement cédés et mis notre appart dans 4 agences. Sur ces 4 agences, 2 sont particulièrement incompétentes et ne nous ont amenés aucun acheteur potentiel, ni même appelés depuis la signature du mandat.

Pour les deux autres, on ne peut pas dire qu’elles n’essayent pas mais à mon sens, n’est pas Stéphane Plaza qui veut.

Pour moi, un agent immobilier c’est un vendeur, il est pas là juste pour dire là la cuisine, là le salon… Et des bons vendeurs, j’en connais, ils te vendraient la lune que tu serais prête à l’acheter !
Or là je ne connais pas les critères de recrutement d’un agent immobilier mais j’aimerais comprendre leurs raisonnements :

– déjà 1e rencontre, la responsable d’agence me dit que pendant les visites, les propriétaires ne doivent pas parler que c’est à l’agent de le faire. Ok je ferme ma gueule j’ai compris, tu veux pas que je fasse ton boulot. Ça je peux comprendre (mon homme un peu moins mais passons) !

Ensuite elle me dit qu’après chaque visite l’agent me passe un petit coup de fil pour me donner le compte rendu de visite et que je recevrai un mail également. Pour le mail, il ne faut pas que je trouve ça bizarre car ce sont des mails types, ils n’ont pas le droit de faire des mails personnalisés à cause de problème de fautes d’orthographe. OK ça annonce la couleur !

– Passons aux visites, en effet je comprends pourquoi elle m’a dit de me taire, elle en dit la moitié et j’ai envie d’en rajouter à chaque fois (ce que je fais la plupart du temps, l’air de rien). C’est limite si elle connait les alentours, le mode de fonctionnement du syndic, les particularités de l’appart… Une légère impression qu’elles sont (oui y en a plusieurs) complètement nulles, qui s’intensifie à chaque visite !
Vous allez me dire, si quelqu’un veut l’appart, le blabla de l’agent on s’en fout. Je suis d’accord mais c’est là qu’un autre problème arrive : la cible ! Les nanas ciblent n’importe qui, font des tonnes de visite, histoire de créer le coup de cœur ! Alors c’est bien, ça nous fait ranger l’appart à chaque fois (il n’a jamais été aussi clean !) mais bonjour la perte de temps !
Par contre faire venir un couple qui veut rester à la ville alors qu’on est un peu à la campagne ou un autre qui veut 3 chambres alors qu’on en a 2, je vois pas l’intérêt à part faire perdre du temps à tout le monde. Le coup de cœur ok mais si tu veux 3 chambres, tu veux 3 chambres !

Et si t’as le malheur de leur dire que tu ne peux pas être dispo à 16h parce que toi aussi tu bosses et que non personne ne visite chez toi si tu n’es pas là, elle te fait comprendre que tu ne veux pas le vendre ! Bon et les gens qui visitent ils travaillent pas non plus ? Parce que mettre systématiquement des visites dans la journée à part les agents, je vois pas qui ça arrange !

Et puis la semaine dernière la 4e agence qu’on a pas revu depuis la signature du mandat, fait venir des clients et banco une offre ! On est pas encore passé chez le notaire donc croisez les doigts pour nous 😉 !

Mamans mais pas que sur facebook et sur Hellocoton

10 commentaires sur “Vendre son appart ou comment devenir fou !

  1. Notre critère un grand salon minimum 30 m² et là on se retrouve dans une maison, salon de 10 m², pas de possibilité d’agrandissement ni du salon ni de la maison et il y a un garage mais dans lequel tu peux pas te garer puisque le portail est devant une autre maison :S Là on râle et l’agent immobilier nous sort “Ouais bah c’est la région parisienne il y a des gens qui tueraient pour ce genre de biens” Bah on les laisse s’entre tuer sans nous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *