la reflexion qui tue

Ce matin, on (je ne nommerais personne) me dit  “t’as l’air fatiguée, t’as une petite mine, ça va pas?”

Lily-S9-3-lily-aldrin-35848093-200-200

Alors voila petit coup de gueule du jour car cette réflexion m’énerve au plus haut point ! Comment peut-on bien la prendre ?

Deux possibilités :

– soit (comme moi aujourd’hui) tu pètes la forme, t’as bien dormi… et donc quand tu te prends cette réflexion tu la traduis par “t’as une sale gueule, tu peux rien y faire même après une nuit de 10h”. Donc la bonne humeur fait place à l’énervement voire la déprime…

– soit t’es réellement crevée et ça t’enfonce donc encore plus : T’es crevée et ça se voit, même si t’as essayé de camoufler tes cernes sous le maquillage, apparemment ça ne marche pas !

Dans les deux cas, tu le prends mal et ça t’énerve enfin personnellement ça m’énerve ! Pas vous ?

Et puis je comprends pas l’intérêt de la réflexion. La personne attends quoi ? qu’on le prenne bien ? qu’on lui raconte que bébé fait ses dents, qu’il commence les cauchemars, que t’as regardé des séries jusqu’à tard dans la nuit, que t’es malade… bref que tu lui racontes ta vie ? Y a d’autres moyens pour ça et avec surement plus de tact !

Qu’est ce que vous en pensez ?

Mamans mais pas que sur facebook et sur Hellocoton

Un commentaire sur “la reflexion qui tue

  1. Moi non plus je comprends pas bien l’intérêt de cette réflexion! En règle générale, je réponds à la connerie par la connerie: “ouais je sais, j’ai une sale gueule mais on a fêté l’anniv de mémé Denise jusqu’à 5h du mat”.

  2. Je te rassure je ne comprends pas l’intérêt de la remarque non plus.
    La semaine dernière une amie m’a dit que j’avais meilleure mine que la dernière fois.
    Ouais, sauf que la dernière fois, j’avais pris du temps pour me maquiller, me coiffer, me parfumer…bref, pas sûre que c’était un compliment hahaha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *