Bien préparer l’allaitement

On entend souvent dire que l’allaitement c’est plus simple que le biberon y a rien à prévoir et c’est gratuit. En fait je trouve que ce n’est pas tout à fait vrai, en tout cas pour moi. Bien sûr il y en a pour qui tout est facile et qui ont juste à mettre bébé au sein et tout va bien. Le plus important est d’être bien entourée et de ne pas hésiter à demander de l’aide si cela nous tient à cœur. Il y a des sages femmes, des conseillères en lactation…qui pourront vous renseigner en amont ou vous conseiller au mieux en cas de difficulté. De mon côté, je l’ai préparé en fonction de ce que j’avais vécu la première fois donc voici quelques astuces pour bien préparer l’allaitement, ce ne sont que des petits achats qu’il peut être utile de prévoir. Je vous ai déjà parlé des coquillages et du châle en détails.

préparer allaitement

Bien préparer l’allaitement : Des soutiens-gorges

C’est la base, il faut des soutien-gorges adaptés à l’allaitement. On entend souvent dire qu’il faut prendre une taille au dessus de notre taille habituelle mais pour moi cela n’a jamais été nécessaire. Je trouve que ma taille habituelle correspond bien même si la taille de mes seins augmente. Cela dépend de chacune mais pour ma part j’ai une préférence pour les brassières hetm, elles sont élastiques ce qui est vraiment bien pour s’adapter à la variation de taille de notre poitrine.

Bien préparer l’allaitement : Des coussinets

Là encore, il y en a beaucoup qui s’en passent, moi je ne pourrais pas sous peine de fuites ! Même pendant ma grossesse j’avais des fuites alors je vous laisse imaginer après ! On peut choisir des lavables ou jetables. j’avais l’intention d’en fabriquer des lavables mais au final je n’ai pas eu le temps. Mais j’ai eu de la chance des copines m’ont envoyé ce qui leur restait et je n’ai presque pas eu à en acheter. Ma préférence est pour les Dodie, ils sont pas trop gros, absorbants et doux au toucher. Le petit plus est la partie collante pour ne pas qu’ils bougent pendant la nuit par exemple.

bien préparer l'allaitement

Bien préparer l’allaitement : Des bouts de sein

Je sais que certaines n’aiment pas du tout et ont peur de la confusion plastique/sein. Mais au final pour ma première comme pour ma seconde, les bouts de sein ont sauvés mon allaitement et j’ai pu allaiter sans problème avec. Ma fille n’a jamais été gênée (bien au contraire) et moi non plus. On peut les mettre le temps de guérir d’éventuelles crevasses (quand on a tellement mal qu’on a envie d’arrêter) et les enlever après ou pas selon notre envie.

Bien préparer l’allaitement : De la creme

Prévoir des coquillages pour prévenir ou guérir les crevasses est top mais vous pouvez également acheter de la crème cicatrisante type lasinoh. Cela peut d’ailleurs marcher en complément des coquillages.

Bien préparer l’allaitement : Tisane spéciale allaitement

Pour avoir du lait, il est important de bien boire et bien se reposer. Evidemment ce n’est pas toujours facile et j’ai pu voir que ma fatigue avait vraiment un rapport avec ma production de lait.  La fatigue, le manque de sommeil c’est quelque chose qu’on ne contrôle pas forcément avec un bébé, du coup ça peut être intéressant de prendre quelques “aides” pour ne pas avoir de baisse de lait. Certains aliments sont galactogènes comme les amandes par exemple mais ma préférence est sur les tisanes d’allaitement. J’aime beaucoup celle au fruits rouges de Weleda ou la tisane maman bébé de la marque les jardins de Gaia.

Bien préparer l’allaitement : Un coussin

Ce qui est important, surtout au début, c’est de s’installer confortablement pour éviter les douleurs. La plupart utilisent leur gros coussin d’allaitement. Moi je n’ai jamais pu le supporter que ce soit pour dormir ou après c’est bien trop encombrant. Je vous ai déjà parlé du mini coussin Doux nid, j’en suis toujours fan il est vraiment pratique et je m’en sers tous les jours.

mini coussin de maternité

Bien préparer l’allaitement : Un tire-lait

Demandez une ordonnance à votre sage-femme, vous aurez un tire-lait électrique en location. Même si vous n’êtes pas certaine de vous en servir, c’est quand même pas mal de l’avoir au cas où. C’est sûr qu’un tire-lait électrique ce n’est pas ce qu’il y a de plus agréable,  autant allaiter est vraiment naturel, autant tirer son lait est vraiment spécial je trouve et j’ai un peu du mal. Je pensais m’en servir à la reprise du boulot mais finalement j’allaite seulement le matin et le soir maintenant. Par contre j’ai ainsi pu préparer quelques réserves pour le passage au biberon et surtout ça peut servir en cas d’engorgement par exemple.

N’hésitez pas à vous renseigner en amont et à la maternité auprès des sages-femmes si vous avez des questions. L’important est d’être bien entourée et soutenue.

 

Un commentaire sur “Bien préparer l’allaitement

  1. Coucou Sabrina, je suis très contente de pouvoir lire ton article sur l’allaitement car je voulais en faire un sur mon blog mais ça n’aurait pas de sens vu que mon blog parle essentiellement de mode et beauté.
    Enfin bref, tu donnes d’excellent conseils j’ai moi-même été confronté à pas mal de soucis au début de l’allaitement, heureusement j’étais bien préparer et motivé sinon j’aurais arrêter dès les premières douleures.
    Mon entourage ainsi que le personnel de la clinique + ma sage femme ont été d’une aide précieuse.
    J’ai utiliser la crème à lanolie de Dodie.
    Un tire-lait électrique qui m’aide à désengorger mes seins car j’ai beaucoup de lait, des coussinets lavables en tissu et mon coussin d’allaitement.
    Bisous Serdee.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *